Lundi PROJECTION   20h30
Durée 104 minutes

Des images tournées entre 1978 et 1982, lors d'ateliers cinématographiques d'éducation populaire, dans les corons entre Lens, Sallaumines et Liévins
Les mineurs se filment eux-mêmes et récitent la mine, palsmodient, rejouent et montrent que le drame de la mine (l'accident) fait disparaître la tragédie des mineurs. Cela donne un long film étrange, poétique et sensible.
"Aaron Sievers l’a très bien perçu, qui porte sur le travail accompli un regard rétrospectif presque étonné du résultat : « La fragilité des images, dit-il, entre surexposition, flous et filages fait surgir l’humain comme une apparition. » Le cinéma comme résurrection, c’est une définition qui ne manque pas de pertinence physique. Ici, c’est bien à un art d’ombres et de lumières qu’on nous convie. » Jean Duflot

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Contributeurs