L'AG D'avril -même si tu ne portes qu'un fil- viens mardi 25 avril à 18h30 à l'HDV

le 23 décembre à 20H c'est CINÉ DÉVIANT 3ème round

Bonjour, dans un soucis de répondre à l'engoument de notre public toujours plus nombreux, le cinéma déviant ça sera tous les 15 jours !!!

C'est Noël, c'est trop chouette. Si tu as voté, oublie pas de consommer.

Pour le Cinéma Déviant aussi c'est Noël. Pas de dindes, mais des poulets zombies...

Tels de vulgaires capitalistes, encouragés par les 2,5 euro$ de bénéfices nets engrangés lors de l'Acte 2, nous revenons vous proposer Poultrygeist, Night of the Chicken Dead.
C'est un fast-food qui ouvre sur un ancien cimetière indien, en mode pamphlet vegétarien hardcore. C'est encore, toujours, et à jamais de Lloyd Kaufman, ça date de 2006 et ça dure 96 minutes. 

Ce sera le dernier film Troma du Cinéma Déviant.

Je sens déjà que vous tremblez en vous disant "Mon Dieu ils ont tué Kaufman". Ne vous inquiétez pas, après on projettera d'autres films tout aussi déviants.

Y'aura des trucs à manger vegan et du thé, même de la tisane.

Viens. A 20h. On ne mange plus les enfants.


09 Decembre à 20H Cinéma Déviant le retour

Bonjour toi, bonjour vous.
Le 09/12 à 20 H
Après le succès impérial (oui oui impérial) de la projection de Toxic Avenger, le Cycle du Cinéma Déviant est de retour, tu en rêvais, Troma l'a fait.

Car oui messieurs-dames, cette fois-ci c'est Tromeo and Juliet, l'histoire de Shakespeare. Bon après ça se passe à Manhattan, dans les milieux que nous qualifierons de manière purement subjective de cyber-punk. Et c'est raconté par LE GRAND L'IMMENSE LE MERVEILLEUX, MR ROCK'N'ROLL HIMSELF. Lemy Kilmister. Voilà. Ah oui, ça date de 1997, ça dure 107m et c'est toujours de Lloyd Kaufman. 

Y'aura des trucs à manger vegan et du thé, même de la tisane.

SAMEDI 12 DECEMBRE

Concert à 20 h 

prix libéré




En ces grands froids hivernaux nous vous proposons un seul remède :

Ce CONCERT DU 12 DÉCEMBRE avec

DRAACHE (bourdon) guérit vite et radicalement
http://www.larepubliquedesgranges.org/disques/

http://m-o-musiques.blogspot.fr/p/la-brad.html

LAURETH SULFATE( impro métaphysique soupoudrée de parmesan ) supprime les douleurs et sort sa **Nouvelle Cassette**

MANUEL DUVAL (centrifugeuse ) évite toute complication
http://allumevandu.jimdo.com/

POULAINJARS (basse cour moderne) augmente la force de vivre et sort son **1er et Nouvel Album**
http://poulainjars.bandcamp.com/

Ceci est la seule médication rationnelle

à Samedi

 

SAMEDI 21 NOVEMBRE
à partir de 19H30
Prix lib'


  20h
LES MORTS VONT BIEN (la moitié de HEADWAR)



 21h
PRINCE RINGARD (chansons punk à chat)




  22h
LE RENARD (Armelle: synthé + Sépi: synthé = pagan church songs)
pas trouvé d'autre liens que ça: https://vimeo.com/109455358
 
  23h
BONHEURS INUTILES (Chansons scandaleuses de PMU par Gégé Bonheur & Alexis Le Morbak)
https://alexisgege.bandcamp.com/album/bonheurs-inutiles

Mercredi 25 novembre à 20h30 KinoPolak présentera :


L'un des films les plus emblématiques du cinéma de Kieślowski
La Double Vie de Véronique


     (Pologne / France, 1991, 1h38, avec Irène Jacob)



Le film raconte l'histoire d'un sentiment métaphysique vécu par deux jeunes femmes qui portent le même prénom et sont nées le même jour. Alors que Weronika vit à Cracovie, Véronique, elle, vit à Clermont-Ferrand. Sans qu'elles se connaissent, la mort de l'une semble changer sensiblement la vie de l'autre.





Et si chacun d'entre nous ne menait pas sa vie en solitaire, mais dans un numéro de tandem inconscient avec une personne qui nous est inconnue et pourtant familière ? Tous ces sentiments de déjà-vu, ces coïncidences présumées, ces intuitions, ne sont-ils que le fruit du hasard ou bien seraient-ils dus à des liens irréels ?


Avec la musique bouleversante et envoûtante signée Zbigniew Preisner.


https://www.youtube.com/watch?v=rAsg3Hwsow4






Festival de Cannes 1991:
- Prix d'interprétation féminine pour Irène Jacob
- Prix de la Critique International FIPRESCI
- Prix du Jury oecuménique





lettre au père Noël : Féromil et Doudou

A quoi çà ressemble une lettre au père noël de squatteur ? On n’y lit pas noir sur blanc nos volontés politiques. Celles-là on les met en forme comme on peut, on les déforme, les défait et les refait, elles nous refont, nous mènent ailleurs parfois. Pas le genre de choses qu’on  confie à une grosse marionnette rouge et blanche.
Non une lettre de noël de squatteur c’est une invit’ à la récup, celle d’un robot rouillé qui s’est jamais vendu à cause de son nom de médicament, celle d’un objet magique à mâchonner pour glisser vers les ginguettes du XXIème.

Une lettre de noël de squatteur c’est une réponse au cynique «et bien chantez maintenant» de la fourmi par une parade : et oui, on chante, et par tous les moyens !

Notre lettre, elle convie Féromil & Doudou, elle est datée du lundi 16 novembre, écrite de l’hôtel des viles 55 avenue de l’union soviétique. Pas la peine de venir en traîneau, pédibus ou cycles suffiront à être là à temps pour le début du concert, quelque part entre 20H et 20H30. Les cadeaux, on s’en passera mais n’oublie pas ta pomme, tes amis et ta libre participation aux frais (#)





Féromil est une bouture
un bout d’homme greffé au métal par un détecteur de métaux,

nos oreilles collées au port de Dunkerque par une musique transe,
des vibrations aquatiques dans nos os
qui nous projettent le long des sentiers  ouverts sur le dos de la mer
et nous amènent à d’autres ports,
des gouttes de son
qui nous explosent dans les méandres d’un giga complexe aqueu-industriel,
et nous ramènent au crissement d’une cuillère en fer blanc au fond d’une poêle à frire pour une tambouille entre copains.



Doudou c’est une manière de revenir à soi. JFrançois Plomb  et Laurent Dolcino nous bricole une chambre musicale avec magnétos à bandes, boîtes à musique bricolée, harmonicas, accordéon et petites percussions. Leur petite berceuse avec virgules noise, complaintes néo-folk et ritournelles indus nous invite à une pause douceureuse dans l’été indien.
Ils disent : «les vieux, ils s’en souviennent de FraDolcino et Szklarska Poreba», nous on dit : «les jeunes ils s’en souviennent de  300 milli ampères, des valises de Super Jean-François plomb, Pied Gauche, Jiflure, de Ce meuble», et si vous avez  plus de souvenirs, et ben venez  en trouver.

(#) les frais comprennent le défraiement du trajet des musiciens, la nourriture pour les artistes et les bénévoles, les frais du lieu et de l’entretien du matos son, et -comme disait mémé- du  beurre pour les épinards des artistes invités, parce que la misère pour tous, c’est pas notre délire, on préfère un mot du XIXème, «entraide».


Ps : fais gaffe à ton grand méchant inconscient, il risque de lire berline à la place de beurre, juste parce qu’y a artiste dans la phrase. Même si «berline dans les épinards», çà a son charme dada et pourrait être une belle image de la COP21.. à tout bientôt !
MAGWAMOUR & TETADOGZ présentent:
Mardi 10 Novembre 2015 à 20h 

Prix Libre

 Attention, comme c'est un concert calé en très peu de temps, qu'on tape l'incruste chez nos copains de l'Hôtel des Vil-e-s et qu'on veut pas qu'ils s'attirent des problèmes avec leur voisins, on va commencer très très tôt...
Ouverture des portes à 20h00.
OptimisGFN 20h30  précise
K-THE-I??? 21h30
Si tu viens après 22h30 t'auras tout loupé, tu verras juste notre gueule en train de passer du son.



K-THE-I ???:
https://soundcloud.com/k-the-i
http://www.mushrecords.com/artist/KTheI.php
http://ninjatune.net/artist/k-the-i

K the I???, beau bébé angelino à la mélopée véloce et lancinante, s'inscrit dans la grande famille des MC/Hiphopers  West Coast indé, tels que des Busdriver, Anti-pop Consortium, et autres Subtitle.

Ami du fameux Thavius Beck (avec lequel il évolue dans le label Mush Records  -cLOUDDEAD, Sleeper, Aesop Rock, Busdriver- ) il s'entoure de cette communauté de producteurs de qualité pour donner un cachet authentique et aisément reconnaissable à ses albums.

Échange de bons procédés puisqu'il participe régulièrement à des featurings avec ces mêmes protagonistes (« Still alive », chez Anticon, « Imperial Letters Of Protection » chez BigDada...), une sorte d'évolution en circuit fermé, nourricière et créatrice. On pense forcément à des Cannibal Ox, ou Bigg Jus, même si toute comparaison reste fortuite.  

En live, les basses sourdes, abyssales, cohabitent avec les sonorités digitales sur fond de hip-hop audacieux et percutant. Une tension s'installe, dans un environnement hostile puis laisse place à une torpeur dans laquelle on se complait facilement.

Mais l'artiste ne se cantonne pas à imiter ses pairs. Il provoque, sur des spirales obsédantes agrémentées ça et là de guitares et synthés hypnotisants, des mélodies flirtant avec l'IDM ou le down-tempo, et souligne ainsi l'aspect très personnel de ses productions.

Projet Vagina Rush avec R;Zatz et Ben Sharpa.

LP "Yesterday, today & tomorrow" sur Mush Records / Big Dada (fev 2008)
LP instrumental "Synesthesia" sur Fake Four (juin 2011)

OptimisGFN,
https://goldholywater.bandcamp.com/

Originaire de Cambridge, MA, et ancien voisin de K-THE-I???
Optimis enregistre depuis plus de dix ans des albums au parfum hypnotique, mixe pattern hip hop et nappe électro sur un flow faussement calme et envoutant.

20 H 30

    S  A  M  E  D  I     7     N O  V  E     M     B       R       E   

PRIX LIBRE

Grande fête d'inauguration de la corde à  sauter géante qui relie maintenant Clermont Ferrand à Brussels. Outre le fait qu'elle représente à elle seule la pire aberration architecturale de la planète elle permet à nombre de nos enfants de ne plus jamais se perdre, et à quantité de slips, de culottes et de combinaisons de ski de sécher. Du coup plus la peine d'abandonner les enfants dans les bois et plus besoin de leur acheter des fringues, à ces ptits voleurs. 



Quatre groupes, un service irréprochable, un concours de tongs et des châtaignes au feu de tongs.
Lundi 26 octobre à 19H pour le passage à l'heure d'hiver.

Afin de préserver le monde de la dévastation. Afin de rallier tous les peuples à notre nation. Afin d'écraser l'Amour et la Vérité. Afin d'étendre notre pouvoir jusqu'à la Voie Lactée. Jean. Claude. Le Tergal Loser Crust Band. Plus rapide que la lumière. Rendez vous toutes et tous, ou ce sera la guerre.
 
 

Ce sera prix libre comme d'hab. Et si t'as pas vu cette superbe affiche en ville,bah tu peux la voir sur internet c'est trop bien fait.

Vive la Baignoire Thaïlandaise

COSY (danse contemporaine) / Jean Luc Guionnet (musique improvisée) Mardi 13 octobre à 20 h 15





STRUCTURE-COUPLE, Cosy- performance, 30’

" Un titre formé sur un mal-entendu ; un mot déformé par notre mauvaise compréhension de l’anglais, prélevé dans le refrain d’une chanson que nous écoutons en boucle et le plus fort possible : "Guillotine" de Death Grips.
Séparés mais proches, l'un en face de l'autre et chacun sur un promontoire, nous nous laissons dériver à travers l'état hypnotique provoqué par la mise en boucle des basses et des phrases scandées. Pourtant, ce « cosy » s'altère dans la répétition, et nos corps éprouvés par la lenteur s'éreintent alors à maintenir la précision des gestes. "

www.lotuseddekhouri.com

http://christof.mace.free.fr/

JEAN-LUC GUIONNET, L'épaisseur de l'air (solo de saxophone)

" Mon travail se divise en autant de parties qu’il m’est offert d’occasions d’agir et de penser par le son. Ces occasions ont toujours à faire avec la rencontre forte d’un dehors : un instrument (saxophone/orgue), une idée théorique (qu’est-ce que la rumeur ?), et surtout un ami collaborateur (André Almuro, Caroline Pouzolles, Éric La Casa, Taku Unami, Lotus Edde Khouri, Seijiro Murayama,, Rhodri Davis … ).

S’en suit alors une suite éclatée de thèmes qui, à leur tour, influencent l’évolution du travail musical, plastique, et orientent les rencontres à venir : l’épaisseur de l’air, l’écoute comme obscure à elle-même, le pidgin, l’instrument de musique considéré comme automate affectif, la géométrie et l’arithmétique de la vision et de l’écoute … leurs différences, le son comme signature de l’espace, signature d’objets, signature de ce qu’il n’est pas, le paysage & le placard … Ou encore le voisinage du temps qui passe et du temps qu’il fait … par le truchement duquel l’œil et l’oreille se retrouvent dans le même dénuement.

La musique devient alors, au travers de son propre protocole artistique, une façon de tester la réalité sentie et pensée. Réciproquement, c’est un test dont l’expérience définit une nouvelle distribution de tout le corps en le plaçant dans un environnement à la fois inconnu et artificiel, tout en le laissant capable de penser, de compter, de faire des relations, d’entendre et de comprendre les lieux, etc.

L’émotion que je cherche est faite de toutes ces strates et de leur glissement les unes sur les autres durant l’écoute : quand la musique donne du temps."

EN SOLO PUIS EN DUO AVEC SYLVAIN MARTY.

"Et nous jetterons la mer derrière vous" : projection jeudi 8 octobre à 20H


Ils prennent une route à rebours, vers la Turquie, la Grèce. Vers l’est, jusqu’aux portes de l’Europe. Pour rencontrer sur cette route ceux qu’on appelle migrants, kaçak, metanastes, ceux dont on dit ici , avec acidité ou aigreur haineuse, qu’ils sont sans-papiers, clandestins, les frappant ainsi d’inexistence administrative, les condamnant à l’existence qui en découle.
Un voyage pour parvenir à voir, dans l’obscurité confuse des passages illégaux et des traversées terrifiantes, des visages, des corps, leurs gestes, leurs démarches.
Un voyage pour discerner des individus singuliers.
Un voyage pour entendre les voix qui retracent le fil de l’exil, ses accrocs, ses brisures.
Un voyage pour accueillir au creux d’une pellicule les récits d’Aziz, Sidiqi, Housine, Younes et tant d’autres.



L’une des formes de ce voyage, c’est un film, Et nous jetterons la mer derrière vous, réalisé par Anouck Mangeat, Noémi Aubry, Jeanne Gomas, Clément Juillard, membres du collectif Ozho Naayé.


Projection de «Et nous jetterons la mer derrière vous», en présence de Clément Juillard -  l’un des réalisateurs -,  à l’hôtel des viles (55 avenue de l’union soviétique)                 
Jeudi 8 octobre,

 ouverture des portes 19h30, projection 20H (pile), bouffe & discussion à l’issue de la projection (durée du film 1H12)

Le film compose, avec des grains de paysage, des fragments d’espace et des témoignages, le quotidien amer des migrants sur lesquels Grèce et Turquie se referment comme des pièges.
En contre-point, il lance un salut hospitalier. Au rituel de plusieurs pays du Moyen-Orient et de l’Asie centrale qui veut que l’on jette de l’eau derrière celui qui s’en va pour qu’il revienne en bonne santé, il ajoute un geste fraternel et politique : «Vous : Aziz, Sidiki, Housine, Younes.  Vous et tous les autres migrants. Que la rumeur meurtrière de la mer reste derrière vous, qu’elle n’efface ni n’engloutisse vos pas, qu’il reste trace de votre voyage ! »

Comme une invitation à relancer ce salut, la projection sera suivie d’une discussion, autour d’une bouffe à prix libre.

Cinéma voyageur & soupe : vendredi 25 septembre à partir de 18H


L’année dernière, un joli hasard les avait amenés à monter leur chapiteau dans la cour de l’hôtel des viles. 
 Eux qui ? Ben pas des mangeurs de feu, ni des équilibristes...
( en dépit de la caravane, du chapiteau, du nomadisme estival )
  des allumeuses  de lanterne
des montreurs d’écrans


Eu z’é’L  font partie du Cinéma voyageur, petit dispositif de projection itinérant qui s’est greffé à l’association Synaps, collectif audiovisuel. Ce collectif faisait/ fait des capations, des clips, des reportages, des courts-métrages, tout çà en mode libre et partageux.
Et puis zilzél se sont lancés : ce cinéma, indépendant, il lui fallait une transhumance ! Et en avant pour la migration estivale, grand jeu de saute-mouton qui va d’un champ du Morvan, à un autre d’Ardèche ou des Vosges et saute à pieds joints dans les grands déserts pavés des villes.

Allez oui, on avoue, le hasard n’en était pas vraiment un, mais il n’en était pas moins si joli que l’on se réjouit : l’automne a une gueule d’été quand il nous ramène ce
Ciné là. Cinéma voyageur
 
Vendredi 25 septembre

cour de l’hôtel des viles (55 avenue de l’union soviétique)

18H Courts et moyens métrages tout public

20H Cantoch’ entre chien & loup

21H le grand film d’après le JT comme quand on était petits

... mais sans le JT


Et comme rien ne revient jamais sans avoir changé, cette année les images brillent comme des feux follets  dans l’arrière-pays :



Samedi 26 septembre

Espirat (dans la parc)

17 H Courts-métrages tout public

19 H Duo A-Tue-tête

Repas partagé

21H Reprise des projections



Dimanche 27 septembre, ferme de Geniller (autoroute d'Issoire, sortie 12, direction Orbeil et à Brenat, prendre direction Sauxillanges, petit panneau Geniller sur la droite.)

en préambule au Cinévoyageur, 13H30 Balade du grand Lustucru

On se rejoint  à la gare d’Issoire pour le plus grand travelling de toute l’histoire, on prend une carte, on effectue un léger recadrage, une mise au point, on tire un trait d’Issoire à Geniller et on suit le rail ainsi formé.

Il y aura sans doute quelques déplacements hors du rail, nous projetant sans douleur de sujets filmeurs à sujets filmés…car se sera une histoire d’autoroute, de grandes et de petites rivières, de clôtures, de broussailles, de champ (et bien sur d’hors champ), …

A partir de 18h, projections à la ferme de Geniller,  courts-métrages tout public

19h – Notes sur le système de transport collectif de la ville de Mexico

Repas partagé

  Reprise des projections à 21h avec La fête est finie de Nicolas Burlaud


Et comme on se refait pas, ici et ailleurs, les projections sont à prix libre.







Samedi 5 septembre 20h / prix libre

Petit bonhomme+A tue-tête+Jimmy Virani+Diji cop trotter




Petit Bonhomme: Brasbanjo & Piedstambours

A tue-tête : Duo de chant à voix nue
http://atue-tete.blogspot.fr/p/blog-page.html

Jimmy Virani: homme térémine
https://jimmyvirani.bandcamp.com/

Le jeudi 28 mai, Messieurs Vendim SADIKAJ et Ermal MAHMUTI étaient expulsés vers l'Albanie, après une arrestation. Vendim était pourtant convoqué avec son épouse et sa mère devant la Cour Nationale du Droit d'Asile (CNDA) le 4 juin. Les deux femmes s'y sont donc rendues seules, et ses enfants restent scolarisés en France.

Pour élargir la protestation contre les arrestations arbitraires, les enfermements en CRA et les expulsions qui s'ensuivent, et toujours pour la régularisation des sans papiers, pour faire vivre au quotidien cette lutte,

 Vilaines cantines du 19 & du 20 juin  en soutien aux sans-papiers.
à 13h, hôtel des viles, au 55 avenue de l'union soviétique.
La Dérive Transgenre

                                             :  le 19 à 19h :

un bug total de programmation,
                   3 fleuves sortis de leur lit,
4 hippopotames sur le trottoir,
des tartes au jus de pomme,
                         des cookies arrosés de bière,
8 musiciens souples et mathématiques
           un eunuque avec micro,
                    un castrat a capella, 
                                                        viens y voir :

Mésopotamie
Introduction vocale aux villes les plus anciennes et les plus nouvelles.
Julmaar - voix et déambulation sur place

Mississippi
Divagation musicale loin du delta, charriant quelques racines de free et de blues.
Bastien Torre - Batterie, percussions
Aline Bissey - Flute traversière, percussions
Paul Cadier - Saxophone Ténor, percussions
Flavien Légland - Contrebasse, percussions, composition
mississippi1.bandcamp.com/releases
Infidel Castra
Pop infidèle et performance anti-castratrice.
Quelqu'un(e) sous une perruque - Voix, laptop et bidouilles.
Petite Proie
Math kraut  zouké  &  musique Ba-rock.  La précision de la zouk, la folie du kraut, la joie des maths.
Julie J - guitare, sampler, jouets
Rémi R - batterie
Brenda B - basse
Piou P - claviers
https://petiteproie.bandcamp.com/releases


Dès 19h il y aura du miam-miam, du glou-glou, et du bla-bla.
Prix libre


(tout ça aurait pu s'appeler Banane Abstraite, mais c'était déjà pris)
Résultat de recherche d'images pour "robots images" 
La grande bouffe & la sonate  : Cantoch' de soutien Robots machins : Vendredi 12 juin, 13H à l'hdévé, 55 avenue de l'union soviétique, prix libre qui ne se laisse pas abattre

Le prix libre de la dette : en choisissant de pratiquer le prix libre, on ne veut pas faire de la culture cheap, au rabais. Par notre programmation et l'organisation bénévole de soirées, nous voulons contribuer à des démarches culturelles et artistiques qui nous plaisent, tant par leur contenu que leur forme. Nous nous engageons à donner un minimum aux musiciens  : si il y a plus dans la caisse, on donne plus, s'il y a moins, et bien, on ne donne jamais moins.
Et y a des soirs, où, on a eu beau la gratter la caisse, non rien, rien de rien, pas un centimes de plus.. plus qu'à aller fouiller le fond de nos poches ... plus  qu'à laisser traîner la facture des photocopies pour les affiches des concerts.
Alors, on va fêter la dette Robots machins avec une cantoch" ... et la colmater !
Viens, on va bien bouffer !

Vendredi 12 juin//20h//Prix libre


Dans le cadre des Rencontres Nationales des 20 et 21 Juin "Musiques Traditionnelles et Cultures de l'Oralité : Quels Enjeux pour Demain ?", organisées par l'AMTA (Agence des Musiques des Territoires d'Auvergne). Wilton dévoilera ici une théorie fumeuse sur la découverte de l'oralité par l'homme, et de ses bienfaits pour le corps et l'esprit. Une courte causerie de bon goût illustrée par des musiques traditionnelles, du conte et des marionnettes, sur le principe de "ce qui ne sera pas dans le colloque des 20 et 21 Juin"...

Musica Auvernhata Libra : Musique Trad' Centre-France - 
Pierrot aka La Jouve & Uriel aka La Gargouille
Un accordéon diatonique et une vielle à roue pour faire danser au son des musiques traditionnelles Centre-France.
https://www.youtube.com/watch?v=kCJnBRBdivg

Meşkhane : Est un groupe de trois musiciens qui partagent un amour commun et l'intérêt pour la musique turque et orientale. Ils se sont rencontrés sur une île magnifique dans le Bosphore et a constaté que leur musique adaptée instantanément. Ils avaient le même intérêt pour la musique turque et orientale qui est la musique qu'ils continuent à apprendre. Entre la variété des rythmes populaires, la rigueur de la musique classique ottomane et les mystères de makam, leur jeu coule à travers de nombreuses ambiances différentes. Il se verrouille à thèmes, exprimant et suivants de la musique de manière intéressante. Ce style de musique est jamais totalement fixé. Il est toujours en vie
www.meskhane.eu/

5 juin : Father Murphy, Micropénis, Konsstruct


VENDREDI 5 JUIN 2015
à L'Hot Hell Devil
20H

55 avenue de l'URSS Clermont Fd
Prix lib'


EmojiFATHER MURPHY Italian Occult Psychedelia  / Musique de chambre froide / dark 'pop' indus / noise rituelle
Father Murphy est un duo italien.
Father Murphy est la bande son de la culpabilité catholique.
Father Murphy est aussi un curé junky dans une nouvelle de William Burroughs.
Leur dernier album en date(le 7ème), CROCE (sur le theme de la crucifixion, une sacré tranche de poilade) à été enregistré au Nouveau Mexique par John Dieterich (Deerhoof) et Mixé par Greg Saunier (toujours Deerhoof). Michael Gira (comique troupier/chansonnier des Swans) à trop kiffer et les à invités à son festival festif: "Mouth to Mouth".
Seulement 4 dates en (sous) FRANCE sur cette tournée...euh c'est assez racoleur?
https://fathermurphy.bandcamp.com/
https://www.youtube.com/watch?v=OVtq_CdZeCE



EmojiMICRO_PENIS   improvisations bruitistes et psychiatriques de Mulhouse
Micro_penis est un projet fondé en 2006 et dont les membres sont Alexandre Kittel, Claude Spenlehauer, François Heyer and seba Borgo aka Ogrob qui à joué dans SUN PLEXUS, un des groupes de noise rock les plus injustement sous-estimés des années 90 et qui à créé L'AUTOPSIE À RÉVÉLÉ QUE LA MORT EST DUE À L'AUTOPSIE, le nom de groupe le plus coool de la décennie)

Micro_penis peut être décrit de la manière suivante :
improvisation brutale, illettrisme, sauvages parmi les civilisés, bave et crachats, déficience mentale, exploitation de la bêtise humaine, pornographie musicale, sonorités ordurières qui n’ont de respect pour rien, ni personne. 


Quelques liens :

soundcloud : 
https://soundcloud.com/ogrob/micro_penis-live-lamr-october 

Doubtful sounds 
http://doubtfulsounds.info/doubt07.html 
http://doubtfulsounds.info/doubt03.html

Sound Projector :
http://www.thesoundprojector.com/2013/12/01/glory-holes/
EmojiChristophe "Konsstruct" Siebert :  "Le Bruit et l'Auteur"  (lecture sur fond de drône)
prolétaire de la littérature depuis 2007 et écrivain de séries Z existentielles depuis 1998.
Pour l'occaz' il nous lira des extrait d'un de ces derniers bouquins à paraître en juin : "DÉCOUPER L'UNIVERS, LE METTRE DANS DES BOÎTES, RECULER DE VINGT PAS, ÉPAULER SON FUSIL ET TIRER SUR LES BOÎTES"

http://konsstrukt.wix.com/christophe-siebert
https://christophesibertcolletifkonsstrukt.bandcamp.com/

Whouaaaa ya même un kikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Christophe_Si%C3%A9bert

Concert : Powerdove, Elvis Leader Price, Henri boîte de nuit

La petite surprise - transgenre mélancolique.
Quand un crooner vampirise une écrivaine suisse méconnue pour pousser la chansonnette posthume, çà donne çà... 

Henri boîte de nuit : trailers analogiques & intermèdes techno


Powerdove - folk très très étrange, avec sa pointe de cristal, et son nuage d'agitation bruitiste.
Avec
Annie Lewandowski (chant, melodica, sampler)
Chad Popple  (vibraphone)
Thomas Bonvalet aka L'Ocelle Mare (métronome, plaques d’harmonica, harmonica, banjo six cordes, frappements de pieds et de mains, diapasons, grelots...)
Mise en oreille  ici 

Mardi 19 mai
20H30 - Prix libre
hôtel des viles, 55 avenue de l'union soviétique

Concert Mutants Maha + JackDupon


SAMEDI 25 AVRIL

Ce serait Samedi à l'HDV, ce serait JackDupon puis Mutants Maha, ce serait exeptionellement 
5 euros, 
ce serait à 20h30 et ça commencerait (presque) à l'heure !

Les Mutants Maha
 
« Zizeeria Maha » est le nom savant d'un papillon. Un papillon bien particulier, puisqu'on le trouve dans la région de Fukushima au Japon. Depuis le terrible accident nucléaire du 11 Mars 2011, ce papillon a muté. De nombreuses malformations au niveau de ses pattes, de ses ailes et de ses antennes ont été détectées par les scientifiques japonais. Ces malformations font plus ressembler aujourd'hui ce papillon à un disgracieux escargot qu'à l'élégant insecte qu'il était à l'origine.
A partir de cet horrible fait divers lu dans la presse, Guigou Chenevier a réfléchi à l'idée de compositions mutantes. Des compositions musicales minimalistes d'abord presque dérivant peu à peu vers des formes étranges et monstrueuses. Embarquer Takumi Fukushima dans cette aventure était l'évidence. Y adjoindre les deux mains de Lionel Malric, expert en trafiquage de claviers, coula rapidement sous le sens. Les Mutants Maha est un projet de création musicale, au cœur duquel l'écriture et l'architecture seront maitresses.
Pas (ou peu) d'improvisations dans cet univers post-atomique ou les vaches, inutiles productrices d'un lait nocif, sont abattues en pleins champ, mais plutôt cette recherche de mutations et d'ionisations. Un petit hommage à Edgar Varèse ne peut jamais faire de mal... 


                                                              JackDupon

Jack Dupon est un quartet accidentel (accidenté ?) qui, tel une baffe au réveil (dans la gueule ?), tente de faire glisser son monde dans un voyage aventureux et dévissé comme peut l'être le déboulé d'une mob sans freins sur les coteaux d'un volcan en feu.
18h30 - buffet véget' - prix lib'
20h00 - concert (pointe toi à l'heure !)
22h00 - BOOM !

Le 17 Avril 2015
@ L’hôtel des vil(e)s - 55 Av de l'union soviétique

Samedi 9 mai la gratiféria s'installe !


Prochaine gratiféria samedi 9 mai à partir de 9h30.
devant l'Hôtel des Vil-e-s 

Être libre, c’est exercer constamment le privilège d’être vivant. Ne pas avoir peur, agir pour le plaisir d’agir, comme pour vérifier que l’énergie est intacte. Quand on agit pour le plaisir personne ne nous commande, et si quelqu’un nous a demandé de lui rendre « ce » service, nous l’accommodons à notre sauce, comme nous le pensons devoir faire. C'est parce que nous ressentons cette joie quotidiennement, que nous souhaitons une société sans argent. Nous sommes capables de changer le monde pour la joie, alors pourquoi attendre ?

Nous mettrons sur le trottoir devant la grande salle tous les excédants de notre magasin gratuit mais aussi des affaires glanées à la ressourcerie Jerecycle Parc . Si vous avez des affaires à donner, n'hésitez pas de les apporter.


La gratiféria continuera jusqu'à 15h environ et ensuite disparaîtra comme elle est venue.

samedi 11 avril - S'con’ se fait rance

S'con’ se fait rance

C'est une conférence sur le sexe biologique femelle, du clowne féministe totalement débordable. Wernera parcourt ses vérandas pour faire l'éloge du clitoris, l'organe de la volupté ignoré, insulté, condamné, haché, stigmatisé, psychiatrisé... heureusement vénéré par Wernera Veranda.

Cette conférencière déboussolée est habitée par de nombreux personnages. Elle informe, déforme, invite aux plaisirs et à la cruauté.




Dimanche 5 avril PHIL GROBI invite les enfants




Dimanche 5 avril, PHIL GROBI invite les enfants à l' hôtel des viles , 55 avenue de l'union soviétique,

15H chasse aux noeuds de dragon, atelier construction d'instrument, spectacle de marionnettes
16H Le grand opéra, 5 écrivains de théâtre et 2 musiciens ont enquêté pendant 3 jours :
à quoi rêve l'hôtel des viles ? Réponse en cabaret polyphonique.
17H30 Spectacle : 2+2 = 3
19H Grande déambulation ! Suivez le dragon, avec les instruments réalisées, il vous mènera à bon port...
Programme de phil Grobi en pièce jointe (vendredi 3, samedi 4, et dimanche 5 avril)

si t'es pas un enfant, fais toi une croûte sur le genou, une couette, et une coupe à la brosse de l'autre côté, machouille du malabar... ou pique un ch'tit qui s'emmerde quelque part, et venez, çà va le faire

MOTHERFAKIR SAMEDI 4 AVRIL

Amour Kassos et l'HDV présentent le samedi 4 avril :

MOTHERFAKIR !


Gilles nous vient des États-Unis et est un familier de l’Auvergne; dans le passé on a pu le voir s'illustrer dans plusieurs numéros de body art mêlant humour et perforation nerveuse. Cette fois, il nous revient avec un nouveau concept, peu de personnes se doutent que Motherfakir est aussi musicien dans l'âme... Et là il nous vient avec un nouveau projet du nom de karosserie.....mêlant scénographie, vidéo, musique et performance body-art et fakir, notre sadou punk du mid west va nous crever les yeux pour un nouveau spectacle burlesque et inquiétant à l'hôtel des vils.
https://www.youtube.com/watch?v=O1ZeAjwswbc
https://www.youtube.com/watch?v=yNzsDpmgThg
https://www.youtube.com/watch?v=mTUVMGOUjCA

Karaoké débile:

On va se détendre un peu dans la soirée avec un karaoké avec de la new wave, du hard rock et de l'italo disco pendant un moment. La compet' est ouverte !

Dj Enriquo Massiac et Michel Sarouel

Duo de DJ improbable, ils se battront à coup de vinyls et de pistes wave sur fond dansant à base de no-wave, de hip-hop, de post-punk, de bizzareries électroniques et de variétés improbables.

On a aussi une surprise mais pour ça faut que tu viennes voir !!!
PUBLICATIONS



Réunion du Grand Lustucru le Mardi 24 mars à 21h, pour présenter la chose, préparer une ou deux balades prévues aux alentours de mi-avril/début mai, et parler des expériences de groupe dans d'autres villes.
Toutes les propositions pour donner une forme plastique, pédestre, intellectuelle, organique, à ce Grand Lustucru, sont les bienvenues - amenez idées, plans et cartes !

En 2010 le Grand Lustucru cherchait à tracer sa route entre les Grand Clermont, Grand Paris, Grand Lyon, et autres Grand qui se multipliaient à l'époque. A notre petite échelle cela voulait dire : se promener en groupe dans des lieux où l'on ne circule pas habituellement, sinon en vitesse et à distance ; faire des grandes traversées de territoire urbain et pseudo-urbain ; explorer/observer ce qui se passe pour en tirer quelque restitution sensible (cartes, photos, graphiques, installations, conférences, récits...)









Ciné-concert 21 mars





Passé ici l'an dernier sous le nom de Féromil
masqué de gaz,
 armé d'un détecteur de métaux, et d'une noise indus qui souffle de drôle d'airs dans nos oreilles

Il vient nous siffler cette fois l'air des ports,
avec un Ciné-concert Sonata di porto
Samedi 21 mars, ballet indus et accostage
à 20H30, à l'hôtel des viles, 55 avenue de l'union soviétique, frais de port à prix libre
++++ hallucinante surprise musicale ++++ chuuuutttttt

*Sonata di porto Istanbul (30') (2011)*
Aprés Dunkerque, Lisboa, Gdynia, Saint-Nazaire et Annaba, Emilien Leroy,
artiste musicien performeur, a poursuivit ses escales sonores portuaires à
Istanbul.
À partir des trésors de sons récoltés dans chacun des ports, il compose
des cartes postales sonores:
une musique pur port...
En immersion, il recherche les accents, les odeurs musicales,  les
tonalités environnantes, les harmonies environnementales, marteaux en
cadence, sirènes hurlantes, vents accordés et chalumeaux sifflants,
grues dansantes...
Balade et accostage dans un port qui respire.
Retransmission en ciné-concert pour voyager sur les quais d’Istanbul et le
détroit du Bosphore.

http://youtu.be/ea8xt799fFk

http://youtu.be/iLLlIShM--I


*Sonata di porto Hamburg (30') (2014)*
Plus de cent millions de containers transitent dans notre monde, et dix
millions d'entre eux s'arrétent chaque année à Hamburg.
C'est en 1952, pendant la guerre de Corée que le logisticien McLean eut
l'idée de ponter des remorques sans chassis. Ainsi naquit la
conteneurisation.
Le container est une boîte conçue pour le transport de marchandises,
renforcée et empilable, de 20 ou 40 pieds.
Ce dernier est l'objet central de ce ciné-concert.
Un plongeon dans les containers, composé de travelling lent de
porte-container, de danse des stakers et autres engins de manutention et de
jeu "RUBISKCUBien" sur

Contributeurs